CH. ONE - Fascination
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Au bord du précipice [Edward] [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Bella Swan
The crazy Queen x)
avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 28
Côté Coeur : Edward x3
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 6 Fév - 0:34

    Quelle belle journée. Une de ces rares journées où on peut apercevoir le soleil à Forks. Bella aurait dû être ravie de voir le soleil réapparaître, chassant la pluie, la bruine et les nuages. Mais ce n'était pas le cas, car le soleil signifiait désormais impossibilité de se montrer en public avec Edward. C'est pourquoi, aprés les cours, la jeune fille se rendit aux falaises. Un lieu si beau, encore plus lorsqu'il faisait un aussi beau temps qu'aujourd'hui. De plus, Edward et elle étaient déjà venus ici, c'était un endroit que tous affectionnaient particulièrement, et c'était paisible, tranquille et bien entendu, désert. Idéal pour se retrouver à l'abri des regards.

    Bella s'était vêtue de façon légère cet aprés-midi-là. Le soleil était si rare à Forks, il fallait en profiter pour ressortir de son armoire les vêtements qu'elle portait à Phoenix et qui commençaient à devenir totalement inutiles... La jeune fille portait son chemisier préféré, ainsi qu'une jean des plus simples. Elle avait une veste marron, légère, douce, tout aussi simple et naturel que le reste de ses vêtements. Elle portait aussi une paire de nus-pieds, laissant aujourd'hui ses éternelles chaussures de randonnée au placard. C'était pourtant l'idéal à Forks, pour éviter de trébucher, bien que même en les portant Bella ne pouvait éviter totalement les chutes dues à sa maladresse.

    La jeune fille quitta donc les cours et se rendit aussitôt aux falaises avec sa chevrolet. Elle gara le véhicule prés du sentier avant d'emprunter celui-ci, manquant à plusieurs reprises de se casser la figure. Elle marcha jusqu'à arriver au bord de la falaise Mais pas trop non plus, ce serait bête qu'à cause de son étourderie et de sa maladresse elle tombe à une hauteur pareille xD Bella s'assied dans l'herbe avant de s'allonger totalement. Elle retira sa veste et la déposa à côté d'elle, laissant les brins d'herbe fraîche caresser sa peau d'ivoire. Elle voulut appeler Edward, afin de lui demander de la rejoindre puisque, c'était le seul but de cette escapade, voir Edward et pouvoir passer un moment avec lui sans que sa peau scintillante n'attire l'attention; Mais alors qu'elle sortit de la poche de sa veste son vieux portable, une ombre lui cacha le soleil. Elle tourna la tête vers cette étrange silhouette et ne put distinguer immédiatement de qui il s'agissait. Mais la forme qui se dessinait, notamment celle de la crinière d'Edward, ne la trompa pas. Elle se mit à sourire aussitôt, faisant un petit signe de tête au jeune homme pour l'inviter à la rejoindre.

_________________

Bєℓℓα Sωαи
17 αиѕ
Mαℓα∂яσιтє
Ẳмσυяєυѕє
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresexist.forumtwilight.com
Edward Cullen
The King
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Age : 28
Côté Coeur : Her Edward~
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 6 Fév - 1:09

Le soleil était présent sur Forks aujourd'hui. Voilà pourquoi Edward ne fut pas présent en cours aujourd'hui. Avec sa peau étincellante comme des diamants, on ne l'aurais pas loupé. Il ne devait de toute façon pas dévoiler ce secret à qui que ça soit. Sauf à elle évidemment. Elle qui occupait chacune de ses pensées alors qu'il avait si souvent critiqué les autres élèves de l'attendre comme on attendait le Messie. Il avait essayé de la fuir mais elle l'avait hantée. Et maintenant, elle lui appartenait. Et cela fonctionnait aussi dans l'autre sens.

Cette journée avait été longue sans la voir, l'entendre, la toucher ou même respirer son odeur qui lui faisait tant de mal et de plaisir à la fois. Il avait eu l'impression d'attendre pendant des semaines entières tellement il avait attendu. Puis, lorsqu'il remarqua l'heure sur sa montre, il se dit qu'il allait la récupérer en cours pour la seconde d'après se rendre compte que il n'y était justement pas allé pour ne pas se faire remarquer. Elle le troublait réellement. Elle qui était si faible physiquement et maladroite, et pourtant si forte mentalement qu'elle pouvait lui bloquer, même pire, lui interdire l'accès à ses pensées...

Edward se demanda alors où elle avait bien pu aller tout en sachant que le mot qui lui était venu à la bouche en le voyant au soleil était "tu es magnifique"?
Un endroit donc ensoleillé... Heureusement que les lieux étaient rares à Forks. De toutes façons, il n'avait que deux chois: la clairière ou les falaises. Et, il pouvait passer par l'un pour arriver à l'autre. Rien de plus simple.
Il sortit de chez lui et alla se faufiler rapidement entre les arbres en souriant lorsqu'il repensa aux réactions de Bella face à sa vitesse de course et en voiture. Elle ne lui faisait donc pas confiance? Après ça, elle osait lui affirmer qu'elle n'avait pas peur de lui. Il sourit à nouveau et arriva à la clairière mais ne s'arrêta pas, ne sentant pas son odeur. Donc, solution numéro deux: les falaises.
Il s'engouffra d'avantage dans la forêt, restant loin de la frontière avant d'escalader avec facilité le dernier mur de pierre qui le séparait du moment qu'il avait tant attendu cette journée.

Une fois qu'il la vit, il eut un sourire et vint se pencher au dessus d'elle, faisant que son ombre épouse son corps. Elle ouvrit les yeux et, quand elle le reconnu, c'est à dire en moins de temps qu'il le fallait pour dire Base Ball, elle lui sourit tendrement, arrachant son sourire en coin à Edward, avant de lui faire signe de s'allonger.
Ce qu'il fit le plus silencieusement possible avant de tourner la tête vers elle et de la contempler.


*Pourquoi était elle aller crapauter dans les falaises avec des nus pieds? S'était tout elle... A croire qu'elle faisait tout pour se mettre en danger ou peut être simplement pour me plaire... Elle n'avait pas besoin de changer pour me plaire. Elle était ma Bella et ça, rien au monde ne pourra le changer*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
The crazy Queen x)
avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 28
Côté Coeur : Edward x3
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 6 Fév - 1:29

    En effet, Edward n'avait put se rendre au lycée à cause du soleil étincelant qui illuminait Forks, pour une fois dépourvu de nuages. Et c'est pourquoi la journée avait semblé si longue à Bella, probablement autant qu'à Edward. Les cours paraissaient interminables et les jacassements de Jessica ainsi que les blagues douteuses de Mike devenaient presque insupportables. Bella ne pensait plus qu'à lui, à le revoir, à se blottir dans ses bras. Mais au lieu de ça, elle avait été coincée toute la journée au lycée, tantôt aux côtés de la timide Angela et de cette éternelle pipelette de Jessica >< Son seul moment de répis fut lors du cours de biologie, bien que la solitude semblait plus insupportable encore, surtout alors qu'elle était assise juste à côté d'un tabouret vide, celui où Edward s'asseyait habituellement, lorsque le temps pluvieux de Forks était au rendez-vous. Mais voilà, pas d'Edward au lycée aujourd'hui, pas non plus une once de sa présence aux alentours. Il ne pouvait même pas l'observer de loin, caché quelque part. Il n'avait pas d'autres choix que d'errer seul dans la forêt ou à son domicile pour se protéger, lui et sa famille des conséquences que pourraient avoir la révélation de leur lourd secret.

    Mais heureusement, les cours étaient terminés. L'aprés-midi, cependant, n'était pas encore fini, il restait donc à Bella encore quelques heures pour admirer la peau scintillante d'Edward lorsqu'elle est exposée au soleil. Tandis qu'elle l'observait, souriant d'un air fasciné, plissant légèrement les yeux à cause de la lumière, Edward vint se joindre à elle, s'allongeant à son tour dans l'herbe, encore légèrement humide, se souvenant encore de la pluie de la veille. Il tourna aussitôt la tête vers Bella qui fit de même, ne pouvant supporter son absence plus longtemps. Elle sourit à nouveau, émerveillée par la peau étincelante d'Edward. Elle posa sa main sur sa joue, la caressant doucement, toujours aussi impressionnée par cette beauté qu'il dégageait, bien qu'elle commençait pourtant à avoir l'habitude. Et pourtant, elle avait l'impression que jamais elle ne s'habituerait vraiment...

    En effet, venir crapahuter dans la forêt par un sentier bosselé pour aller jusqu'aux falaises tout en portant des nus-pied n'était pas une excellente idée. Mais Bella tenait à profiter pleinement du soleil. Et puis, peu importe les chaussures qu'elle pouvait porter, ça ne l'empêchait pas de faire preuve de maladresse. Alors quite à se casser la figure, autant être jolie, n'est-ce pas ? xD

    Bella se rapprocha d'Edward, déboutonnant le haut de sa chemise pour voir scintiller son torse tout aussi pâle que son visage. Elle ne pouvait s'empêcher d'être émerveillée, fascinée par ce spectacle fabuleux et extraordinaire. Elle caressa doucement la peau d'Edward, plongeant son regard ébloui par une telle merveille dans le sien.


    - Tu es vraiment magnifique, dit-elle, toujours aussi éblouie.

    Elle le lui avait déjà dit, mais c'était comme si chaque jour, elle redécouvrait ce phénomène étrangement magnifique et envoûtant. Elle ne s'en lassait pas, et elle ne s'en lasserait probablement jamais, elle en était certaine.

_________________

Bєℓℓα Sωαи
17 αиѕ
Mαℓα∂яσιтє
Ẳмσυяєυѕє
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresexist.forumtwilight.com
Edward Cullen
The King
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Age : 28
Côté Coeur : Her Edward~
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 6 Fév - 1:58

Lorsqu'il sentit sa main sur sa peau de marbre, Edward eut un doux souffle qu'il ne put retenir tant le contact de la jeune Swan lui avait manqué même si il le redoutait plus que tout au monde. Même si tous deux savaient qu'il ne pouvait pas respirer, lui savait également que si son coeur battait encore il s'accélèrerait jusqu'à en exploser tant sa main contre sa joue était douce et tiède.
La seconde chose qui lui avait manqué était de se voir à travers elle. Elle ne le voyait pas comme un monstre mais le regardait complètement subjuguée par la beauté qu'il dégageait malgrès toutes les horreurs qu'il avait faîtes et dont elle avait vaguement entendu parlé par sa bouche la première fois qu'il lui avait montrer sa véritable nature. Il était lui même étonné et attendrit par le regard qu'elle avait sur lui, bien qu'il ne montra pas son étonnement. Il pouvait rester des heures à la contempler et il l'avait déjà fait. La voir appaiser, en sécurité et heureuse était tout ce qui importait à Edward.

Mais peut être ne comprenait il pas que s'était à ses côtés qu'elle était et appaisée, et en sécurité, et heureuse comme elle ne l'avait pas était depuis longtemps...


Lorsqu'il la vit approcher, il n'eut pas de mouvement de recule même si il ne savait pas quel allait être son prochain geste. Il la laissa faire, ne lachant pas ses yeux chocolats alors qu'elle déboutonnait le haut de sa chemise avant de baisser sa main sur son torse, maintenant brillant comme l'était son visage.
A nouveau il vit à quel point elle aimait sa nature qu'il avait tant redouté de lui montrer un jour...


- Tu es vraiment magnifique, dit elle dans un souffle, éblouie par sa beauté.

Quand à Edward, il savoura les intonnations de sa voix qu'il avait tellement attendu.
Elle le redécouvrait à nouveau, lui aussi. Une seule seconde sans elle voulait dire beaucoup pour lui. Beaucoup d'effort à refaire face au désir qu'il avait pour elle. Pas seulement physique mais aussi parcequ'il avait envie de son sang. Biensur, il essayait de l'oublier.
Même si il avait peur de lui faire du mal, il ne pouvait pas se résoudre à être loin d'elle.

"Sa dose d'héroine" avait il dit...


Edward la regarda avant de poser délicatement sa main sur la sienne et ne songea pas aux frissons qu'elle eut tant sa peau devait être froide à côté du soleil qui l'auréolait. Il la fixa un long moment, le regard tendre et remplit de l'amour qu'il éprouvait pour elle. De la passion. Du désir. Il caressa doucement sa main, la laissant l'appuyer contre sa peau de neige et de diamants alors que les mots lui manquait tellement il ne voulait rien gacher de ce moment d'intimité...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
The crazy Queen x)
avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 28
Côté Coeur : Edward x3
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 6 Fév - 2:24

    Le coeur d'Edward ne pouvait peut-être pas battre, mais celui de Bella si. Et elle avait l'impression qu'il battait si fort que le son de ces battements résonnaient au point qu'Edward pouvait non seulement les ressentir mais les entendre. Son coeur battait si fort que sa respiration en devint légèrement saccadée. Elle ne contrôlait rien, la présence d'Edward était si agréable et si troublante à la fois qu'elle ne pouvait maîtriser son rythme cardiaque.

    Bella continuait de laisser ses mains s'aventurer avec douceur sur le torse scintillant d'Edward, remontant ensuite jusqu'à son visage tout aussi glacé que le reste de son corps. C'était comme du cristal. Ainsi, Edward donnait presque l'impression d'être fragile au point de pouvoir se briser en mille morceaux au moindre contact. Et pourtant il ne l'était pas, il était fort et immortel. Mais son apparence était tout à fait paradoxale avec sa véritable nature. Bella en avait presque peur de le toucher, bien qu'elle savait qu'elle ne pouvait lui faire de mal. Ses gestes et ses caresses étaient donc des plus doux et des plus tendres, tant elle essayait de cette façon de lui exprimer son amour pour lui ainsi que son désir de ne plus jamais le quitter. Malheureusement, ce ne serait pas éternel. Car, contrairement à Edward, Bella était un petit être fragile et éphémère. A moins que le jeune homme n'accepte de faire d'elle l'une des siens. Cependant, Bella savait qu'il était réticent à cette option. Il semblait ne pas vouloir qu'elle devienne comme lui, qu'elle devienne un monstre peut-être ? Mais ce que Bella désirait le plus au monde désormais, c'était de rester prés de lui, pour l'éternité. Et la transformation semblait être la seule solution envisageable afin d'y parvenir.

    Elle ne voyait pas les choses comme lui, elle ne voyait pas les vampires comme des monstres, encore moins Edward qui savait faire preuve d'une grande humanité, et elle ne considérait pas que sa transformation la contraindrait à en devenir un. Edward semblait si humain, malgré ses aptitudes étranges et hors du commun. Il avait beaucoup de sensibilité, plus peut-être qu'on ne pourrait l'espérer venant d'un humain. Et il avait tant d'amour à lui donner. Il n'avait rien d'un monstre. Il était seulement différent, et ce n'était pas un problème pour Bella.

    Si Edward désirait tant le bonheur de la jeune fille, alors il devrait accepter de la transformer, car le seul véritable bonheur de Bella, c'était de pouvoir être avec lui, pour toujours, pour ne jamais avoir peur de le quitter, de disparaître, d'être séparée de lui. C'était la seule chose qu'elle désirait, plus que tout au monde et elle espérait bien parvenir à réaliser ce rêve.

    Durant ce moment de douceur et de tendresse, les deux jeunes gens ne se quittaient pas des yeux, plongeant le regard de l'un dans celui de l'autre, sans jamais s'en lasser. Bella était fascinée par Edward et par toutes ses particularités, mais il semblait tout aussi fasciné par elle, qui se trouvait pourtant si banale, simple. Elle n'avait, contrairement à lui, rien d'exceptionnel à ses yeux. Mais visiblement, Edward avait une vision de Bella que celle-ci ignorait totalement. Il avait plus d'estime pour elle qu'elle-même n'en avait pour sa propre personne.

    Lorsque Edward posa sa main sur celle de Bella avant de la caresser, Bella frissonna. Non pas à cause de la fraîcheur de sa peau, contrairement à ce que l'on pourrait croire, mais plutôt à cause de toutes ses sensations étranges que Bella n'était pas habituée à éprouver. Edward avait le don de lui faire découvrir de nouveaux sentiments et de nouvelles sensations dont elle ignorait l'existence.


    - Je veux rester avec toi... éternellement.

    Sur ces mots, Bella se redressa sur ses coudes et approcha son visage de celui d'Edward avant d'enfouir le sien dans le cou du jeune homme afin d'humer ce parfum délicat et éxotique qu'il dégageait. Elle releva ensuite la tête, laissant les lèvres d'Edward frôler son cou. C'était en quelque sorte une invitation à faire d'elle ce qu'il est aujourd'hui. Elle voulait qu'il la morde, pour rester à jamais prés de lui. Alors elle tentait une nouvelle fois de lui faire partager son point de vue.


    - Eternellement, répéta t-elle.

_________________

Bєℓℓα Sωαи
17 αиѕ
Mαℓα∂яσιтє
Ẳмσυяєυѕє
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresexist.forumtwilight.com
Edward Cullen
The King
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Age : 28
Côté Coeur : Her Edward~
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 6 Fév - 3:03

-Je veux rester avec toi... éternellement.

Tel était les mots qu'Edward entendit pour la deuxième fois... Peut être pas exactement les mêmes. La première fois, elle lui avait dit rêver d'une vie éternelle à ses côtés. Elle lui avait déjà parlé de cette vie éternelle dont elle avait horriblement et follement envie. Juste pour être avec lui. Lui qui se considérait comme un monstre et échangerait tout ce qu'il avait contre une vie humaine auprés de Bella. Alors qu'elle échangerait tout ce qu'elle avait contre une vie maudite et inhumaine, seulement pour rester l'etérnité avec lui. "Seulement..." Evidemment que s'était effroyablement long "l'éternité". Mais les vampires ne sont pas à envié! Ils doivent boire du sang pour se nourrir et ça n'était pas sur qu'elle survive à la toxiquité du poison...
Cette pensée le fit légèrement tressaillir et il ne put s'empêcher de voir Bella étendue et morte.

Il ferma mécaniquement les yeux l'espace de quelques secondes alors qu'elle venait de blottir ses douces lèvres contre son cou, humant son parfum. Il put aussi sentir le coeur de Bella s'affoler contre son torse à cause de leur proximité. Pourtant, elle semblait avoir calculer chacun de ses gestes et releva alors la tête pour qu'il touche à son tour son cou de ses lèvres en ajoutant


- Eternellement...

Si accessible. Si fragile face à lui tant elle l'aimé. Elle avait baissé ses gardes, elle n'en avait pas besoin avec lui. Il ferma à nouveau les yeux et huma son parfum à son tour. Cette bouffée traversa chaque partie de son corps jusqu'au plus profond de son être alors que le désir d'être encore plus près d'elle se faisait douloureusement ressentir. Biensur qu'il n'allait rien faire à part peut être la laisser ésperer...

Mais comment pouvait elle encore ésperer après la conversation qu'ils avaient eut pendant son bal de fin d'année?

*Elle était têtue. Mais avec moi, elle n'avait pas finie de l'être*


Il ne voulait pas la blesser et pas la décevoir mais la transformer ici? Maintenant?... Même sans ça, il ne le ferait pas. S'était une idée qui le repulsait! Il devait dire quelque chose qui n'allait ni la blesser, ni la faire espérer... Mais quoi?
Il s'eclaircit la gorge, pour attirer son attention, et rouvrit les yeux.


- S'il te plaît Bella... dis il simplement de sa voix douce, la suppliant d'arrêter.

_________________


Dernière édition par Edward Cullen le Ven 6 Fév - 3:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
The crazy Queen x)
avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 28
Côté Coeur : Edward x3
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 6 Fév - 3:20

    Bella lui avait effectivement déjà fait part de ce souhait, du fait qu'elle veuille avoir accès à l'éternité afin de ne jamais être loin de lui, de pouvoir profiter au maximum de sa présence et de son amour chaque jour, sans que jamais cela ne s'arrête. Mais tous deux avaient visiblement une vision trés différente des choses. Bella ne voyait qu'en cela un pur bonheur, sans fin, ni mort, mais Edward ne partageait pas son point de vue malheureusement pour la jeune fille qui continuait d'espérer à s'en fendre le coeur... Elle ne pensait pas aux risques qu'elle prendrait si Edward venait à accepter d'engendrer sa mutation. Elle ne pensait pas au fait qu'elle pouvait mourir. Elle ne pensait qu'à lui et au bonheur qu'ils auraient l'occasion de partager indéfiniment.

    Elle le sentit presque frémir, elle savait que le tenter ainsi pourrait l'inciter à franchir le pas. Mais elle savait également qu'il était probable qu'il regrette son geste. Cependant, son désir de passer l'éternité à ses côtés était si fort qu'elle ne pouvait s'empêcher d'essayer.

    En effet, elle était si accessible. Il aurait suffit d'une seule petite seconde à Edward pour craquer et commettre l'irréparable, mais qui rendrait Bella si heureuse. Mais il ne fit rien. Elle restait là, prés de lui, le plus prés possible, laissant sa gorge à porter des canines d'Edward. Malgré sa soif, il n'agit toujours pas, visiblement décidé à ne pas commettre ce qui pour lui serait une erreur.

    Bella était effectivement têtue, elle tenait à réaliser ce rêve qui la rongeait de l'intérieur et qui continuerait de le faire tant qu'il ne serait pas devenu réalité. Mais Edward l'était aussi. Tous deux voulaient le bonheur de l'autre, mais leur point de vue divergeaient et, malgré qu'ils aient le même désir, celui de rester ensemble, ils ne parvenaient pas à tomber d'accord.

    Les quelques mots qu'Edward prononça fendirent le coeur de Bella. Elle connaissait son point de vue sur le sujet, ils en avaient déjà discuté, mais il n'y avait rien à faire, Bella continuait d'espérer, ne cessant de croire que c'était possible. Elle ne voulait pas renoncer. Elle ne renoncerait jamais à cet amour dévorant qui était entrer dans sa vie de façon étrange et soudaine.

    Bella resta un instant dans la même position, au plus prés d'Edward, son cou au plus prés de ses lèvres, mais rien. Alors elle recula légèrement afin de pouvoir plonger son regard empli de déception dans le sien. Pourquoi était-ce donc si compliqué de simplement dire oui au bonheur éternel ? Bella ne comprenait pas, et elle ne pouvait sûrement pas comprendre...


    - S'il te plait Edward... murmura t-elle à son tour, les yeux remplis d'espoir, le suppliant presque de leur permettre d'accéder tous deux à l'amour éternel.

_________________

Bєℓℓα Sωαи
17 αиѕ
Mαℓα∂яσιтє
Ẳмσυяєυѕє
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresexist.forumtwilight.com
Edward Cullen
The King
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Age : 28
Côté Coeur : Her Edward~
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 6 Fév - 14:18

Evidemment, l'envie de ne pas la blesser n'avait pas fonctionnée. Elle le supliait du regard. De ses yeux qu'Edward affectionnait tant.

- S'il te plait Edward... avait elle dit de la même supplication que la sienne mais avec d'avantage de tristesse bien qu'une lueur d'espoir sommeillait dans son iris.

*Elle veut vraiment que je m'agace on dirait* pensa t il seulement quelques secondes


Il ne pouvait pas en vouloir à Bella d'essayer. Si elle avait put le mordre pour qu'il redevienne humain, il aurait certainement fait la même chose mais il n'y pensa pas. Edward ne devait pas céder! Il avait tant résister pour ne pas la tuer en classe de Biologie la première qu'il l'avait vu que le choix qu'elle avait pris maintenant lui semblait proche de la stupidité!

Puisque de toute façon elle était blessée maintenant de son refus indirect, autant ne pas la ménager. Elle avait l'air si triste de ne pas être... Morte comme lui...

Edward la leva comme si elle ne pesait pas plus lourd qu'une plume et lui tendit sa veste, qu'il avait auparavent épousseté, se levant avec elle.


- Tu devrais rentrer où ton père va s'inquiéter, dit il en la regardant toujours dans les yeux.

Il sut avant même de l'avoir dit que Bella allait mal le prendre mais il ne supportait pas qu'elle insiste pour la tuer! Tout les vampires que Carlisle avait engendrer ne l'avait pas demandé, il y a été forcé parceque sinon, ils allaient mourir. Edward était sur le point de mourir quand il fut transformé en vampire par Carlisle et celui ci lui avait tellement de fois dit qu'il avait souffert pour lui quand il l'avait vu la, agonisant dans sa chambre d'hôpital sous la pression du poison... Il n'était pas question d'infliger les mêmes souffrances à Bella! Même si il fallait la quitter pour ça...
Cette idée lui arracha un léger soupir de tristesse mais si la laisser était la seule solution pour qu'elle reste humaine et en bonne santé auprès de ses proches et de sa race, Edward n'allait pas hésiter. Elle avait déjà faillit mourir une fois par sa faute et l'épisode passé avec James ne quittait pas Edward tant il s'en sentait coupable... Non seulement James avait faillit la tuer mais lui aussi!
Si il ne s'était pas arrêté en lui enlevant le poison, Bella ne serait déjà plus de ce monde à l'heure qu'il est. Et Edward aurait alors mit fin à son existence.

La vie sans Bella ne vallait pas d'être vécu. Mais il l'aimerait jusqu'à sa mort, ce qui signifiat aussi jusqu'à la mort du vampire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
The crazy Queen x)
avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 28
Côté Coeur : Edward x3
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 6 Fév - 17:52

    Non, elle ne cherchait aucunement à l'agacer, bien que si c'était nécessaire pour que tous deux soient enfin sur la même longueur d'ondes, alors elle n'hésiterait pas à insister, peu importe qu'Edward soit exaspéré ou non par cette continuelle et incessante demande. Mais visiblement c'était inutile, en tous cas pour le moment, il n'avait pas l'air décidé à changer d'avis, au plus grand désespoir de Bella qui commençait à penser à la courte vie qui l'attendait et au peu de bonheur auquel elle aurait droit.

    En effet, il ne pouvait pas lui en vouloir. Il fallait qu'il se mette à sa place. Si les rôles avaient été inversés, n'aurait-il pas désiré la même chose que Bella ? Malheureusement, cette dernière avait l'impression que là-dessus, ils ne se comprenaient pas et ne pourraient jamais se comprendre. C'était leur seule divergence d'opinion, et bien que c'était la seule, ça suffisait à engendrer une dispute. Bien que là, il ne s'agissait pas vraiment d'une dispute mais d'une déception pour Bella et d'un dilemme insoutenable pour Edward.

    Bella était effectivement blessée par le refus d'Edward. Elle était pourtant certaine que c'était possible, et qu'un jour il finirait par accepter. Puis elle ne put s'empêcher de repenser aux visions d'Alice. Elle en était presque persuadée, même si chaque jour qui passait n'aidait pas à renforcer cet espoir, bien au contraire. Car chaque jour où Bella insistait davantage, Edward se montrait de plus en plus réticent. C'était une véritable torture Bella de devoir se résigner et accepter le fait qu'elle n'aurait qu'une courte vie à passer à ses côtés. Mais Edward ne semblait pas le comprendre.

    Le regard de ce dernier s'était comme assombrit, il était froid et son sourire avait disparut. Il ne semblait plus aussi heureux que lorsqu'il était arrivé. Bella avait également l'impression d'être légère avec lui, bien qu'elle avait largement conscience de ses 55 kg. Une fois debout, Edward lui tendit sa veste. Bella l'attrapa d'une main et observa Edward d'un air incompris et presque étonné. Les paroles qui suivirent l'étonnèrent encore plus et la blessèrent profondément. Bella n'aimait pas du tout sa réaction, c'était presque comme s'il ne voulait pas de cette éternité avec elle. Malgré tout l'amour que tous deux se portaient à l'un et à l'autre, Bella ne pouvait s'empêcher de douter sur ce qu'Edward désirait vraiment.

    Ces phrases résonnèrent un instant dans la petite tête de Bella et ça ne lui plut guère. C'était quoi cette excuse débile pour se débarrasser d'elle ? Charlie n'était sûrement même pas encore rentré, alors il ne risquait pas de s'inquiéter. De plus, sa façon de dire cela était si sèche et froide... Bella fut si déçue par cette réaction qu'elle ne répondit rien et se contenta de remettre sa veste, observant Edward d'un air de reproche, ne cachant pas sa colère, avant de s'éloigner en direction du sentier, seule, abandonnant là celui qui venait de lui faire tant de mal en quelques mots...

    Elle ne se retourna pas un seul instant, bien qu'elle espérait au fond qu'il la rattraperai pour lui dire qu'il était désolé et pour lui expliquer qu'elle n'avait pas à douter de ses sentiments pour elle. Cependant, c'était inutile, car Bella doutait de toutes façons, et elle ne pouvait partager son point de vue quant à son éventuelle mutation. Alors pourquoi en discuter une fois de plus ? Autant en rester là. Du moins pour aujourd'hui, parce que malgré ça, Bella n'envisageait pas une seule seconde d'être séparée d4edward trop longtemps. Elle savait déjà qu'elle le reverrait au moins le lendemain, malgré sa rancoeur envers lui.

_________________

Bєℓℓα Sωαи
17 αиѕ
Mαℓα∂яσιтє
Ẳмσυяєυѕє
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresexist.forumtwilight.com
Edward Cullen
The King
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Age : 28
Côté Coeur : Her Edward~
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 6 Fév - 18:24

Voila que maintenant il ne lui en voulait pas de lui avoir fait cette demande une deuxième fois mais s'en voulait profondément d'avoir était si froid et agaçant avec elle. Edward put sentir la rage de sa bien aimée, après qu'elle lui ait pris sa veste des mains, ne comprenant pas pourquoi il s'était levé, son regard plein de reproche et peut être en colère posé sur lui.
Il n'aimait pas se voir sous cette angle dans les yeux de Bella alors que pourtant cela aurait du être ça depuis le début! Elle n'aurait jamais du tomber amoureuse de lui...

Tellement d'émotions passaient par son regard. Il pouvait toujours voir l'amour qu'elle lui portait mais à cet instant, la lueur était bien cachée, remplacée par de l'amertume et de la tristesse. Le doute aussi. Elle ne doutait peut être pas d'elle, mais de lui...
Plusieurs fois, Bella avait dit qu'Edward l'aimait beaucoup moins que elle ne l'aimait. Ce qui était totalement faux. Elle n'avait pas idée du nombres de choses qu'il éprouvait pour elle. Il aimait chaque détails de son visage, chaque couleur du rouge de ses joues, a sa peau blanche qui ressortait translucide à cause de ses cheveux et de ses yeux foncés. Il aimait aussi à remarquer que Bella avait changé de style vestimentaire pour attirer son attention. Ou encore quand elle le voyait comme son Edward, son amour et non pas comme la créature qu'il était...

Mais tout ça ne lui permettait vraiment pas de faire un choix en ce qui concernait sa vie... Ou plutôt sa mort.


Il comprenait qu'elle avait fait un choix, qu'elle l'avait fait pour être à ses côtés pour toujours, mais avait peur de se rendre compte que ce qu'il aimait le plus chez Bella était son humanité, sa chaleur... La était la frayeur d'Edward... Elle ne prenait pas beaucoup de place dans sa tête parcequ'il n'avait pas le moindre doute sur son amour pour elle mais gardait cette pensée cachée quelque part, là où même Alice ne pourrait pas la voir.

Après l'avoir mise en colère, Edward s'attendit à ce qu'elle lui crie dessus mais elle fit bien pire: elle joua l'indifférence et ne lui répondit pas, blessée et furieuse pour les mots qu'il avait oser employer. Il n'en était pas très fier mais n'avait pas su comment gérer la situation. Une sorte de panique mais agressive... Indirectement... Il n'était juste pas habitué à avoir une relation amoureuse. En plus, il ne pouvait pas lire en elle. Bon, il n'était pas idiot et avait bien compris qu'elle était furieuse. Elle remit rageusement sa veste et partit vers le sentier. Edward la regarda un instant, juste quelques secondes mais elle ne se retourna pas. La connaissant et connaissant aussi le chemin qu'elle allait emprunter pour rentrer chez elle, il la suivit. Ses chaussures n'étaient pas faite pour ça.

Edward arriva rapidement à la hauteur de Bella. Il la vit trébucher, la rattrapa par le bras et ne la lacha plus.


- Attends Bella, dit il doucement avant de la regarder, contemplant son visage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
The crazy Queen x)
avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 28
Côté Coeur : Edward x3
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Sam 7 Fév - 1:20

    Au moins, il avait pris conscience de sa froideur et du ton désagréable qu'il avait utilisé. S'il ne voulait pas offrir l'éternité à Bella, c'était pas une raison pour le formuler de cette manière. Mais d'un autre côté, lui expliquer à nouveau son point de vue n'aurait servit à rien, car Bella ne changerait pas d'avis, et visiblement Edward non plus. Mais voilà, ça n'avait pas été vraiment plus utile de la remballer de cette façon. Bella était vexée, elle n'avait vraiment pas apprécié. Ca ne changeait rien aux sentiments qu'elle éprouvait pour Edward, mais ça la faisait douter de ses sentiments à lui pour elle. Elle savait bien qu'il l'aimait, mais alors pourquoi refuser de passer l'éternité avec elle ? Bella se posait cette question sans cesse, mais au fond, elle connaissait la réponse. Edward ne voulait pas qu'elle devienne comme lui, qu'elle devienne un 'monstre'. Du moins, c'était ses propres mots. Car, Bella lui avait expliqué qu'elle ne voyait pas les choses de cette façon, elle n'aurait pas l'impression d'être un monstre. Mais le jeune homme ne pouvait s'empêcher de se focaliser sur ça apparemment, qui n'était pour elle qu'un petit détail sans importance comparé à ce que cette transformation pourrait leur apporter et leur permettre de vivre.

    C'était peut-être faux, mais avec la réaction d'Edward, Bella avait de quoi se poser des questions. S'il l'aimait tant que ça, pourquoi ne faisait-il pas d'elle un vampire ? Ainsi, elle serait comme lui, et de plus, rien ne les séparerait, pas même le temps, la vieillesse et la mort. Pourquoi ne voulait-il pas de cela ? En la mordant, il ne ferait pas d'elle un monstre, contrairement à ce qu'il pensait. La preuve lui-même n'en était pas un, du moins il ne l'était plus. Tout comme sa famille, aucun d'entre eux n'étaient des monstres, alors pourquoi pensait-il que Bella serait différente ? Elle ne souhaitait que sa présence, sa présence à ses côtés pour toujours. A moins qu'au fond, Eedward ne souhaitait pas passer l'éternité auprés d'elle ? Mais elle en doutait, elle ne voulait pas y croire.

    Mais même si ce qu'Edward préférait chez Bella était entre autre son humanité, elle ne la perdrait pas en devenant un vampire. La preuve, Edward avait lui aussi beaucoup d'humanité malgré sa condition. C'était en tous cas comme ça que Bella le voyait, différent, mais avant tout humain, peut-être plus que les gens en général. Cependant, il est vrai qu'en ce qui concernait sa chaleur, elle la perdrait. Mais était-ce si important ? Bella ne changerait pas vraiment en devenant un vampire, elle en était persuadée, mais visiblement Edward ne l'était pas autant qu'elle... Là était tout le problème. Il fallait qu'elle réussisse à le convaincre, mais ça n'allait pas être facile. Edward semblait l'aimait telle qu'elle était, pauvre petite chose fragile. Mais s'il lui offrait la vie éternelle, il n'aurait plus à s'inquiéter pour elle.

    Et bien non, Bella n'avait pas exprimé sa colère de cette façon, elle ne lui avait pas crié dessus, elle était seulement partie. Elle ne voyait pas l'intérêt d'en discuter plus longtemps, elle était trop vexée par la façon dont Edward s'était adressé à elle. Dire que la journée avait si bien commencé. Un temps magnifique, le soleil au rendez-vous, la sublime vue des falaises et Edward. Mais voilà, ce moment agréable était déjà gâché. Elle n'en aurait pas profité longtemps...

    Et voilà, une fois de plus, Bella manqua de tomber. Finalement, c'était pas une si bonne idée de porter des chaussures pareille quand on est aussi maladroite et qu'on va se balader en forêt... De plus, Edward semblait ne même pas avoir remarqué que Bella était aujourd'hui mieux habillée que d'habitude. A quoi bon se donner du mal alors ? Mais heureusement, il était à nouveau prés d'elle et pus la rattraper avant qu'elle ne fasse une chute. Comme d'habitude, elle ne l'avait même pas entendu arriver. Elle se libéra aussitôt de son emprise et le fusilla à nouveau du regard.


    - C'est toi qui m'as dit que je devrais rentrer. Alors j'y vais, tu dois avoir raison, Charlie va s'inquiéter, répondit-elle aussi sèchement qu'il l'avait fait tout à l'heure avant de tourner les talons et de reprendre son chemin, veillant cette fois-ci à ne pas avoir besoin du secours d'Edward.

_________________

Bєℓℓα Sωαи
17 αиѕ
Mαℓα∂яσιтє
Ẳмσυяєυѕє
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresexist.forumtwilight.com
Edward Cullen
The King
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Age : 28
Côté Coeur : Her Edward~
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Lun 9 Fév - 2:17

Comment avait il put être à ce point désagréable alors qu'il avait déjà si peur de la perdre?...De plus, il l'avait rendu aussi désagréable que lui avec cette unique phrase. Il l'avait vraiment mise en colère alors qu'ils étaient si heureux d'être sensemble il n'y a même pas cinq minutes de cela. Jusqu'à ce qu'elle recommence avec cette voloté de mourir pour être pour toujours avec lui. Ca n'était vraiment pas son sujet idéal... Et Edward n'avait pas pensé que son "Ca n'est suffisant que pour l'instant" allait vouloir dire qu'elle lui en reparlerait si peu de temps après le bal de promotion...

Bella ne voulait visiblement pas qu'il la suive... Mais à l'intérieur d'elle même, le préfèrerait elle? Edward ne le savait pas... Ses yeux n'avaient pas put l'aider cette fois ci... Il la regarda alors s'éloigner après qu'elle lui ai répondu
"- C'est toi qui m'as dit que je devrais rentrer. Alors j'y vais, tu dois avoir raison, Charlie va s'inquiéter" sur le même ton qu'il avait lui même employé auparavant et qu'il n'aimait absolument pas... Il avait même tressaillit en l'entendant parler sur ce ton là mais elle ne l'avait sans doute pas remarquer vu la vitesse à laquelle elle était reparti.

Elle avait eu un regard si noir à son égard. Celui qu'on ne pouvait pas prendre pour de la plaisanterie... Pas comme ceux qu'elle lui avait envoyé lorsqu'il osait la taquiner. Elle lui en voulait vraiment, lui faisant même se demander quand est-ce qu'elle allait lui reparler un jour...
Rien que la pensée de ne plus entendre sa voix résonner à ses oreilles l'emplit de tristesse. Surtout que si elle ne lui parlait plus, elle allait certainement retourner avec Mike, Tyler ou encore Eric... La tristesse laissa place à la jalousie...


Bella ne pouvait pas être à ce point rancunière. Ils s'aimaient d'un amour éternel autant l'un que l'autre et le savaient tous les deux.


Edward ne put s'empêcher de marcher derrière elle, la suivant de près, voyant à quel point elle faisait attention à chacun de ses pas et put admirer ses vêtements, qu'il avait, bien évidemment, remarqué, contrairement à ce que Bella pensait. Elle avait ce léger chemisier qu'elle affectionnait tant ainsi qu'un de ses nombreux jean. Sa veste allait avec tout le reste, que ça soit sur le côté de la simplicité ou du mélange des couleurs. Elle était vraiment jolie. Elle l'était toujours. Mais plus particulièrement aujourd'hui. Pour lui...

Il pouvait remarquer le moindre petit changement chez elle tant il aimait à la regarder...


Mais malheureusement, il n'avait pas pu profiter de sa beauté... Il avait tout gaché... Elle aussi avait tout gaché... Après tout, c'est elle qui avait commencé à aborder le "sujet qui fache".
Il respira son adorable odeur qui l'avait tant fait soufrir les premiers jours et eut un regard tendre et triste que, malheureusement, elle ne put pas voir... Il vint marcher à ses côtés mais n'osa pas lui parler, de peur de la blesser à nouveau. Pourtant, il ne pouvait s'empêcher de la regarder. Son visage, malgrès la chaleur, était un peu rouge à cause du froid qui s'engouffrait dans ses cheveux tant elle avait accélerée sa vitesse de marche. Ses cheveux suivaient le mouvement du vent, frôlant parfois le visage d'Edward, faisant qu'il hume et savoure son odeur de shampoing et aussi l'odeur que son corps dégageait et que peut être qu'il était le seul à pouvoir sentir.

*Ma Bella... Si adorable... Si désirable...*


Sa colère faisait prendre une forme de V à ses sourcils fins alors que son regard triste luttait peut être contre les larmes et l'envie de le regarder tant il était près d'elle. Son coeur battait à une vitesse folle sous l'effet de l'énervement et de l'agacement qu'il avait pu mettre en elle avec son horrible phrase. Pourtant, tout ce que Edward avait envie de faire était de la prendre contre lui pour l'embrasser encore... Ou de poser sa tête contre sa poitrine et entendre indéfiniment son coeur battre et s'affoler comme un oisillon à son contact afin qu'elle puisse sentir sa joue tièdir à nouveau grâce à elle. Mais il ne le pouvait pas... Elle ne le laisserait pas faire à ce moment précis...

Il ne put quand même pas rester silencieux. Il s'inquiétait pour elle face à ce chemin de pierre qui cachait mille et un pièges pour les chaussures fragiles et inadaptées qu'elle avait aux pieds. (Très jolies puisque mise pour lui...).
Il gardait discrètement sa main près de la sienne sans la toucher, prêt à stopper la moindre chute de sa part, et prit la parole.


- Chérie... Vas y plus doucement où tu vas te blesser... Murmura t il tout en ayant peur de la réponse qu'elle allait lui donner.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
The crazy Queen x)
avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 28
Côté Coeur : Edward x3
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Sam 14 Fév - 23:27

    C'était aussi une question que se posait Bella. Pourquoi se montrer si désagréable, pour ne pas dire odieux ? Elle en venait même à se demander s'il tenait réellement à elle. Elle s'en voulait de douter ainsi des sentiments qu'Edward éprouvait pour elle, mais sa réaction l'amenait à douter malgré tout. Elle s'en voulait de penser cela, mais ne pouvait s'en empêcher. En effet, la froideur avec laquelle Edward avait réagit avait incité Bella à se montrer tout aussi froide et désagréable que lui. Comment le bonheur qu'ils ressentaient il y a encore quelques minutes à peine, avait-il put se transformer en une telle rancœur envers l'autre aussi rapidement ? Dire qu'ils ne s'étaient pas vus de la journée et qu'ils étaient si contents de se retrouver. Mais Edward avait tout gâché, du moins, c'était le sentiment de Bella. Bien qu'au fond, elle n'y était pas pour rien non plus. Elle avait une fois de plus aborder un sujet délicat qui créait des conflits dans leur couple. Edward espérait peut-être ne plus aborder ce sujet fâcheux, mais c'était sans compter sur l'obstination, l'attachement et l'amour que Bella lui portait. Elle n'abandonnerait pas si facilement, il pouvait en être certain. Elle ne baisserait pas les bras avant d'être sûre qu'elle serait à ses côtés pour toujours.

    Bella était pour le moment trop vexée et trop en colère pour vouloir passer du temps avec edward, mais d'un autre côté, elle voulait vraiment qu'ils se réconcilient, le plus rapidement possible, afin de profiter à nouveau du bonheur qu'ils ressentaient lorsqu'ils étaient ensemble. Mais le seul moyen pour que cette dispute se règle définitivement, c'était qu'Edward partage l'opinion de la jeune fille et accepte de lui offrir l'éternité à ses côtés. Mais voilà, elle doutait que ça se fasse si facilement, mais elle ne laisserait pas tomber pour autant, elle continuait d'y croire et d'espérer de tout son coeur.

    Non, en effet, ce n'était en aucun cas une plaisanterie, Bella était trés sérieuse. Elle était vexée et énervée, et ne pouvait oublier ce sentiment de frustration immédiatement. Même le sourire envoûtant d'Edward ne suffirait pas à la faire oublier son chagrin et sa frustration, du moins, pas immédiatement. Bella était triste également à l'idée que cette dispute ne s'éternise et ne les sépare durant un temps. Elle ne pourrait supporter de ne pas le voir, de ne pas le toucher, de ne pas entendre sa voix pendant ne serait-ce que quelques jours, malgré la rancœur qu'elle éprouvait à son égard actuellement. Ce serait trop dur. A la limite, elle préfèrerait passer du temps avec lui, même si c'était en se faisant la tête xD Bien que ce ne serait pas trés plaisant...

    Bien sûr qu'elle ne pouvait pas être rancunière au point de ne plus vouloir le voir pendant un temps. D'ailleurs, elle savait déjà que si Edward n'insistait pas pour la rattraper, elle le verrait le soir-même, quitte à aller le rejoindre directement chez lui. Car elle ne supporterait pas de s'endormir ce soir sans qu'ils aient fait la paix. Mais bien sûr, elle ne risquait pas de le lui dire. Il fallait bien le laisser culpabiliser un peu, histoire qu'il se rende compte à quel point il l'avait blessée, sinon à quoi ça servait de s'énerver ? xD Si c'était pour que ça recommence, c'était pas la peine. Bien que c'était fort probable, puisque leurs points de vue restaient divergents à ce sujet qui semblait être le seul véritable obstacle à leur bonheur commun.

    Bella continuait de marcher, ne se retournant même pas, et n'entendant pas les pas doux et discrets d'Edward. Mais elle mourrait d'envie de se retourner, juste pour voir s'il la suivait, ou s'il n'avait pas bougé, ou s'il était carrément parti. Cependant, elle ne le fit pas, elle ne voulait lui montrer qu'elle pouvait se détacher de lui si vraiment elle le voulait. Bien qu'en réalité, c'était totalement faux, elle était dépendante de lui, de sa présence et de son amour, et de toutes façons, il le savait trés bien.

    Alors il avait remarqué la façon dont Bella était joliment habillée aujourd'hui ? Elle ne s'en doutait pas un seul instant, puisqu'il n'avait rien dit à ce sujet, il ne lui avait pas exprimé si ça lui plaisait ou non. Ce qui n'était pas trés plaisant. Dire qu'elle avait essayé de se mettre en valeur juste pour lui, profitant de la bonne et rare température de Forks aujourd'hui. Et bien s'il remarquait chaque changement en elle, pourquoi ne le lui disait-il pas ? Ca lui aurait pourtant fait plaisir. Soit c'était dans sa nature, il était comme ça, soit à force d'être vampire, il avait perdu un peu de son humanité. Mais Bella en doutait.

    Tandis que Bella poursuivait son chemin, essayant de ne pas chuter, une présence la rejoignit juste à côté d'elle. Elle était contente de constater qu'il l'avait suivie, même si elle ne lui adressa pas un regard, pas même un sourire, continuant de regarder droit devant elle, et de temps à autres par-terre, pour éviter de se faire agresser par un caillou qui la ferait tomber une fois de plus.

    Bella partageait cette envie. Edward était juste à côté d'elle et pourtant, il lui manquait. Elle avait besoin de se sentir plus prés de lui encore, de plonger son regard dans le sien, de l'embrasser, de se blottir dans ses bras. Mais sa fierté l'empêchait de faire le premier pas, bien que cette envie de se serrer contre lui la dévorait de l'intérieur.

    Et voilà qu'il se mit à parler. Agacée, Bella lui adressa un regard noir, mais pas autant que tout à l'heure, ce qui exprimait tout de même sa colère encore présente. Elle eut envie de lui répliquer qu'il fallait qu'il arrête de s'inquiéter autant pour elle et qu'elle n'était pas si maladroite qu'il semblait le penser. Mais elle n'eut pas le temps de se défendre puisque, distraite par les propos d'Edward, elle trébucha aussitôt xD

_________________

Bєℓℓα Sωαи
17 αиѕ
Mαℓα∂яσιтє
Ẳмσυяєυѕє
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresexist.forumtwilight.com
Edward Cullen
The King
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Age : 28
Côté Coeur : Her Edward~
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Lun 16 Fév - 18:15

Edward pouvait sentir les palpitations du coeur de Bella face à sa proximité. Il avait tant envie qu'elle le regarde au moins une fois avec le même regard amoureux et doux dont elle avait le secret quand il était mal à l'aise ou quand il ne savait pas quoi lui dire mais là, c'est lui qui s'était mit dans cet état d'anxiété en étant odieux et froid avec elle alors elle n'allait pas l'aider à aller mieux. Edward savait que Bella n'aimait pas le voir dans cet état mais là, elle voulait le faire languir dans sa culpabilité. Et cela marchait...

Edward aimait Bella de tout l'amour qu'il pouvait lui donner. Et il savait qu'elle n'avait jamais aimer quelqu'un comme elle l'aimait lui. Il ne pouvait plus se passer de sa présence et lui avait dit qu'il n'avait plus la force d'être loin d'elle. Elle le savait mais elle le lui infliger contre son grès pour lui faire comprendre qu'elle voulait être avec lui éternellement...
Alors, Edward pensa qu'il pouvait peut être lui imposer un compromis... Pas aujourd'hui. Bella avait gagner. Mais il ne pouvait pas le lui dire maintenant. Elle était trop énervée et déjà assez perturbée comme ça, trébuchant souvent, le faisant s'inquiéter d'avantage. Et puis, de toute façon, il ne savait quel compromis il allait lui imposer pour le moment. Il devait y réfléchir...

S'était vraiment très dur de l'avoir si près de lui et pourtant si loin...


Edward allait redevenir agréable pour se rattraper bien qu'il savait que ça n'allait pas changer la situation... Elle était têtue. Mais il savait que ça faisait partie de son charme et cela lui décocha un léger sourire qu'elle n'avait certainement pas vu tant elle était concentré sur ses pas pour ne pas tomber. A croire que la nature en avait après elle!

Il ne pouvait s'empêcher de poster brutalement sa main sous son épaule pour ne pas qu'elle tombe. Et il savait que cela devait l'agacer énormément mais il se devait d'être là pour elle. Il voulait juste protéger Bella comme l'on devait protéger sa bien aimée quand on en avait une. Un principe.

Une fois qu'il lui eut parlé, il put voir le regard noir qu'elle lui adressa à nouveau mais remarqua aussi que le fait de l'avoir appellé Chérie avait rallumé l'étincelle d'amour qu'elle avait dans les yeux quand elle le regardait. Elle était encore en colère mais moins qu'avant.
Il la vit ouvrir la bouche, certainement pour lui lancer une réplique cassante, mais n'en eut pas le temps car elle trébucha à nouveau.

Edward l'attrapa par la taille dans un geste tendre et la souleva facilement avant de la porter contre lui. Il se fouttait bien qu'elle rale à nouveau, elle allait finir par se casser quelque chose si elle continuait à marcher seule dans les falaises.
Il la garda contre lui et savoura l'odeur de ses cheveux. Mais pas l'odeur qu'elle dégageait elle, celui de son shampoing. Une odeur de fraise peut être.
Edward avait une main sous ses jambes et l'autre près de son ventre, au niveau de sa taille. Il savourait le contact du tissu de ses vêtements sous ses doigts et eut un souffle. Il appuya la jeune fille d'avantage contre son torse.


- Bella. Tu es très jolie et, sans mauvais jeu de mot, tu sens vraiment bon, dit il d'une voix douce, ses lèvres près de son oreille. Je m'excuse pour ce que j'ai dit et je veux bien qu'on en reparle plus tard... Mais, je ne pense pas être près pour le moment. Essaye de me comprendre s'il te plaît même si je sais que cela ne doit pas être facile. Et je veux bien moi aussi essayer de comprendre ton point de vue... Je dois réfléchir...

Il faisait tout ce qui était en son "pouvoir" pour essayer de savoir ce qu'elle voulait mais n'était pas en état de réfléchir pour l'instant... Cela lui était difficile parceque trop récent. Il avait besoin d'elle à ses côtés mais savait qu'il l'aimerait tant qu'elle vivrait. Pas par pitié ou ces sentiments du même genre mais parcequ'elle était la fille qu'il avait attendu toute son existence. Il avait passer presque 100 ans à l'attendre alors il ne pouvait pas la perdre maintenant... Mais il n'était pas non plus du genre à ceder. Il fallait faire un choix et il savait que cela allait être difficile...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
The crazy Queen x)
avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 28
Côté Coeur : Edward x3
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Mer 18 Fév - 3:10

    Elle aussi aurait aimé lui adresser ce genre de regard doux et amoureux, elle voulait se blottir dans ses bras, caresser sa peau glacée et l'embrasser passionnément. Mais voilà, elle lui en voulait trop pour le moment pour se laisser aller. Elle voulait qu'il se rende compte à quel point c'était important pour elle de rester auprés de lui à tout jamais, même si elle se doutait qu'il le savait. Mais, on ne sait jamais, des fois qu'il n'aurait pas saisit ^^ Aprés tout, il ne pouvait pas lire dans ses pensées, alors autant lui faire comprendre clairement ce qu'il en était. Ca devait probablement le bouleverser de voir Bella aussi froide et distante avec lui, mais il pouvait être certain que ç l'était autant pour Bella, même peut-être plus, car elle s'efforçait de ne pas succomber à la tentation. Mais même si elle mourrait d'envie de partager un moment de tendresse avec lui, ce serait difficile de ne pas lui adresser des regards emplis de reproche, ce qui gâcherait toute la magie du moment. Et puis, c'était trop dur, elle ne pouvait pas s'empêcher de lui en vouloir... et de s'en vouloir à elle-même de s'éloigner ainsi de lui. Car c'était la dernière chose au monde qu'elle désirait. Ah l'amour, ce que ça pouvait être compliqué ce truc-là...

    En effet, Bella n'aimait pas voir Edward dans cet état et elle détestait savoir que c'était à cause d'elle, qu'elle lui faisait du mal. Mais il lui en avait fait aussi, c'était même lui qui avait commencé xD Il lui avait carrément dire de rentrer chez elle, alors il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même si maintenant elle avait décidé de s'en aller. Oui, elle voulait qu'il culpabilise, mais pas pour rien. Elle voulait que ça aboutisse à quelque chose, autrement dit, un changement radical d'avis sur le fameux sujet qui les avait fâchés en si peu de temps.

    Que c'était idiot tout de même... Ils étaient tous les deux malheureux et se faisaient mutuellement de la peine alors que ce problème pourrait être si rapidement réglé, leur apportant tout le bonheur dont ils puissent rêver. Mais non, Edward restait sur ses positions... Alors s'il y avait un conflit entre eux, c'était bien de sa faute.

    Et bien qu'il y réfléchisse... En attendant, il n'était pas prés de revoir Bella de si tôt... Du moins, c'est ce qu'elle voulait faire, s'éloigner de lui jusqu'à qu'il lui donne raison. Mais soyons réalistes, c'était impossible. Bella ne supporterait pas l'absence d'Edward indéfiniment et ce dernier non plus. Alors, même si elle parvenait à trouver la force de s'éloigner de lui, c'est lui qui reviendrait vers elle. A quoi bon se battre ?

    En effet, redevenir soudainement gentil et agréable ne changerait rien. Bella lui en voulait de ne pas partager son point de vue, mais encore plus d'avoir été aussi froid et désagréable avec elle tout à l'heure. C'était tellement décevant et vexant. Il l'avait repoussée, il lui avait clairement dit de s'en aller. Ca lui avait fait beaucoup de peine d'entendre ça, alors elle se sentait d'humeur rancunière et voulait lui montrer ce que ça faisait de se faire rejeter ainsi par la personne que l'on aime le plus au monde...

    Soudain, Bella sentit la main d'Edward sur son épaule, signe qu'il était bel et bien encore là, derrière elle. Il était tellement silencieux qu'elle ne pouvait percevoir sa présence à moins d'avoir un contact physique avec lui. Sentir sa main sur son épaule la réconforta instantanément. Elle voulait tellement l'enlacer... Mais ça l'agaça également, parce que pour le moment, tout ce qu'il pouvait dire ou faire l'énervait. Alors d'un petit haussement d'épaule, elle se dégagea de sa main, soupirant pour lui faire comprendre que c'était le moment idéal pour la laisser tranquille. Mais elle savait que sa réaction lui ferait de la peine, du coup, elle eut de la peine elle-même et se mit à culpabiliser à cause de son comportement avec lui. C'était pas juste, aprés l'attitude qu'il avait eue envers elle, elle ne devrait pas ressentir ça, ce n'était que le juste retour des choses, mais elle ne pouvait s'empêcher de culpabiliser à son tour...

    Et voilà qu'à force de ne pas faire attention où elle allait et de trop cogiter, elle trébucha. Rien d'étonnant à vrai dire, et tellement prévisible qu'Edward put la rattraper avant qu'elle n'eut le temps de se faire mal. Ca aurait dû l'énerver, mais lorsqu'il l'a rapprocha de lui, elle fut envoûtée par sa douceur et l'odeur délicate et naturelle qu'il dégageait. Comment refuser tant de tendresse ? xD Elle en était incapable...

    Edward se mit à parler. Ses premiers mots était un compliment que Bella ne pouvait accepter. Elle ne pouvait pas le repousser aprés ce qu'il avait dit, c'était tellement agréable à entendre. De plus, sa voix était ensorcelante, Bella ne pouvait rien contre cette douceur. Et puis, lorsqu'il émit la possibilité d'en rediscuter et d'essayer de se comprendre mutuellement, Bella vit là un nouvel espoir d'atteindre son but. Alors elle le pardonna aussitôt, de toutes façons, elle n'arrivait pas à lui en vouloir trop longtemps.

    Justement, s'il ne voulait pas la perdre, pourquoi ne pas lui offrir la vie éternelle ? Ainsi ils seraient ensemble pour toujours, et jamais il ne la perdrait. C'était un argument que Bella gardait en tête, ça ferait peut-être pencher la balance. Elle ne répondit rien, ne voulant pas raviver la dispute. Alors autant ne rien dire. Elle se blottit contre lui et agrippa son tee-shirt d'une main pour se sentir plus en sécurité. Elle se laissa bercer par les pas si doux d'Edward et ne dit plus rien. Cependant, elle ne le regardai pas non plus. Elle aurait aimé lui sourire et l'embrasser, mais ce serait trop facile ! Alors elle se contenta de regarder le sol, silencieuse.

_________________

Bєℓℓα Sωαи
17 αиѕ
Mαℓα∂яσιтє
Ẳмσυяєυѕє
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresexist.forumtwilight.com
Edward Cullen
The King
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Age : 28
Côté Coeur : Her Edward~
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Mer 18 Fév - 18:27

Même si elle avait râlé ou s'était débattue, Edward n'aurait pas lacher Bella. Maintenant qu'il la tenait, il allait être difficile de la lui retirer des bras. Il ne l'entendit pas broncher ou répliquer face à ce soudain élan d'amour qu'il venait de lui porter et en fut heureux mais ne le montra pas. Il aimait à l'avoir contre lui comme si tout allait bien dans le meilleur des monde. Mais même cette phrase sonnait faux. Le meilleur des monde n'existait pas. Du moins pas réellement. Biensur, il y avait un monde parfaitement agréable. Il n'était pas autre que la bulle qu'Edward avait crée avec Bella. Là où il pouvait la protéger, la regarder dormir ou faire ses devoirs, la où elle allait garder son statut si encombrant pour elle qu'étais le fait d'être humaine. La Bulle de sureté où rien n'était dérangeant. Pas même le fait qu'elle et lui étaient différents l'un de l'autre et que l'un, ou plutôt l'une, voulait devenir comme l'autre. Ou l'une voulait partager la vie maudite et mostrueuse de l'autre. Où deux adolescents presque normal pouvaient s'aimer sans conséquence ou condition. Aucune. Mais ce monde n'existait qu'à peine dans les livres alors il ne pouvait pas exister dans un monde où un couple comme le leur avait du mal à survivre face à tant de questions...

Puis, tout ne pourrait jamais aller bien... Même si il la transformait, comme elle le voulait, les Cullen auraient en quelques sorte trahis le pacte qui les unissaient au territoire qu'ils partageaient avec les Quileutes. Alors tout n'irait pas bien si elle devenait comme lui et si elle restait humaine, elle le lui en voudrait toute sa vie à elle et toute son existence, à lui. Que pouvait il faire de plus à part multiplier les questions embêtante et vitales dans sa tête? Que pouvait il faire à part les tourner dans tous les sens pour enfin trouver une solution et en voir le bout? Que pouvait il lui proposer à part des disputes interminables sur cette question de vie et ce pouvoir de mort qu'il avait sur elle? Que pouvait il lui proposer à part une rupture subite pour la garder en vie ou rester avec elle en étant en froid à vie? La seule solution était de lui dire qu'ils en reparleraient certainement mais dans un sens, cette phrase, cette promesse, était assez stupide. Ils savaient tous les deux que tant qu'ils ne trouveraient pas un terrain d'entente la question reviendrait encore et encore sur le plateau. Autant de fois qu'il le faudrait avant qu'Edward ne devienne assez faible pour lui accorder ce qu'elle voulait. Mais en même temps, que pouvait elle faire d'autre à part rester froide avec lui pendant un temps interminable? Elle ne pouvait pas le forcer. Ni lui faire le chantage que sinon elle allait mettre fin à sa vie puisque si elle le faisait, il le ferait juste derrière elle. Puis même, elle n'était pas stupide et ne lui imposerait jamais un tel chantage. Ils étaient dans une impasse. Au bord d'un précipice avec des loups derrière eux. Les solutions étaient de sauter ou de reculer et de se faire déchiqueter par les loups... Jolie métaphore... Alice aurait peut être une solution? Mais rien que le fait d'entreprendre de parler de ça à quelqu'un de sa famille rendait Edward mal à l'aise. Même si il s'agissait d'Alice... Après tout, cette histoire avait débutée par sa faute. Si elle n'avait pas hurler qu'elle voyait Bella transformée, celle ci ne se serrait peut être pas mis en tête une telle idée!


*Voilà que je me mettais à faire comme les humains! Je venais de mettre tout sur le dos de ma soeur... Quel idiot non mais je vous jure... Alice n'a rien à voir la dedans. Je ne voulais pas m'enfoncer dans un tel sujet avec elle. Je ne voulais pas non plus lui envoyer des pics en entendant sa solution alors que c'est moi qui lui aurais demandé ce qu'elle en pensait!*

Il mit cette idée de côté. Parcequ'elle était assez stupide et n'avait rien à faire là! Alors qu'il s'était enfoncé de plus en plus dans ses pensées, ralentissant ainsi ses pas, il remarqua que Bella s'était aggripée à lui et aussi que ce geste lui avait énormément manqué... Elle n'avait pas dit un seul mot durant le monologue qu'Edward lui avait soigneusement présenté et maintenant elle avait un contact tendre et physique avec lui. Ca le rassura... Il put entendre le poux de Bella se rassurer lui aussi. Il était moins affolé malgrè le contact de son vampire préféré. Alors que lui essayait de ne pas être d'avanatge démonstratif de peur des réactions que la jeune fille pourrait avoir face à ses gestes... Elle était non seulement accroché à lui mais avait aussi lové son visage contre son torse tandis que lui marchait toujours aussi lentement et calmement pour calmer d'avantage les battements de coeur de l'adolescente. Mais, bien qu'elle était contre lui, elle ne lui adressait toujours pas un regard... Elle avait non seulement dégager son épaule de l'emprise de sa main d'un geste que le vampire avait interprété comme agressif et rancunier face à la réaction qu'il avait eu à son encontre... Il voulait juste lui sourire et voir le sien en retour. L'embrasser et sentir le coeur de Bella s'affoler contre son torse froid et dur, qui d'ailleur s'était tiédi depuis que Bella avait sa tête posé dessus. Ne pouvant supporter qu'elle ne lui parle toujours pas, Edward eut un léger soupir désespéré et reprit la parole, comprenant qu'elle ne lui parlerait pas la première.

- Je suis un idiot Bella. Ca n'est pas nouveau... Pardonne moi pour ce que je t'ai dit. J'ai essayé de fuir comme la première fois que l'on s'est rencontré voilà tout. S'il te plaît, dis quelque chose... souffla t il doucement une fois qu'il eut recollé ses lèvres près de son oreille.

Il lui avait montré qu'il ne supportait pas son mutisme. Maintenant s'était à elle de faire sa part. Ils n'étaient pas très loin de la maison de Charlie mais Edward ne voulait pas lacher l'adolescente de peur de la perdre à jamais. Comme il l'aimait. A Jamais...
Mais il sentit Bella descendre de ses bras quand la porte de chez elle s'ouvrit, laissant place à Charlie. La jeune fille partit sans le moindre mot. Edward fut frustré.
Si elle voulait lui parler, elle avait son numéro de téléphone portable... Même si il était née au XIXè siècle, Edward savait vivre à son époque...
Il avait tellement réfléchis durant le trajet qu'il avait parlé trop tard. Ils étaient déjà arrivé et la lacher ne lui accorda que de la douleur. De la douleur dans ses bras, dans son corps, contre son torse qui redevint froid et marbre...


[je me suis permit de faire ça pour que ça colle avec le RP du lycée ^^""]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
The crazy Queen x)
avatar

Féminin Nombre de messages : 145
Age : 28
Côté Coeur : Edward x3
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   Ven 20 Fév - 2:27

    Bella s'en doutait, c'est pourquoi elle trouvait inutile de tenter une quelconque riposte. Et puis, elle n'en avait pas envie, bien qu'elle lui en voulait, elle ne parvenait pas à se détacher de cette dépendance qu'elle ressentait vis-à-vis d'Edward, de ce besoin, devenu vital, qu'était celui de se trouver prés de lui, de le toucher, de respirer son odeur. Ils ne pouvaient peut-être pas vivre dans un monde parfait, ni même le créer, mais ils pouvaient réussir à vivre heureux et à surmonter les obstacles qui menaient la vie dure à leur couple. Ce ne serait peut-être pas facile, mais ils y arriverait sûrement. De toutes façons, il le faudrait bien, car Bella n'était pas prête à abandonner Edward.

    Tous deux avaient une vision bien différente des choses, car Bella ne concevait pas autant de difficultés dans une vie éternelle à deux. Pour elle, le seul véritable problème entre eux était ce désaccord sur une éventuelle mutation de Bella. S'il acceptait de la transformer à son image, elle était persuadée que tout irait bien. Ils auraient enfin l'éternité pour s'aimer et rien ne pourrait les séparer, pas même la mort. Quel problème pouvait devenir important aprés avoir obtenu cela ? Aucun, aux yeux de Bella. Edward accordait peut-être trop d'importance à des petits détails qui 'en valaient pas la peine.

    Est-ce que ça valait vraiment la peine de se quitter définitivement juste pour que Bella puisse rester une petite chose fragile et mourir de cause naturelle ? Comment Edward pouvait-il accepter cela ? S'il l'aimait vraiment, il devrait désirer la même chose qu'elle. Envisageait-il de vivre sans Bella une fois que celle-ci aurait disparut ? Visiblement oui... Et ça brisait le coeur de Bella qui allait finir par croire qu'il ne l'aimait pas assez pour vouloir d'elle à ses côté pour l'éternité.

    En effet, Bella ne comptait pas imposer quoi que ce soit à Edward, ni même à le faire chanter. Elle voulait simplement qu'il en vienne à partager son désir. Et pour cela, elle essayait de le tenter, de lui faire comprendre les raisons pour lesquelles elle voulait devenir comme lui. Pourtant, il ne semblait pas comprendre, alors que c'était si simple.

    Ce n'était pas de la faute d'Alice, Bella aurait probablement finit par envisager cette solution. Pourquoi ? Parce qu'elle aimait Edward, tout simplement, il n'y avait que cette raison-là et elle devait être suffisante, mais pourtant non, pas pour Edward. Mais si discuter avec Alice pouvait le faire pencher en faveur du point de vue de Bella, alors cette dernière ne pouvait qu'approuver. Il ne restait plus qu'à laisser les choses se faire et à espérer que ça aboutisse à son désir.


    *Pourquoi est-ce si compliqué de simplement dire oui ? Ne veut-il donc pas de moi pour toujours ? Il dit m'aimer mais me prouve le contraire. Qu'est-ce que je dois en penser maintenant ? Je déteste quand je commence à douter... La vie serait tellement plus simple pour nous s'il acceptait. Il n'aurait plus à s'inquiéter pour moi et on aurait plus à craindre que la mort ne nous sépare. Pourquoi ne comprend t-il pas ça ?*

    Non, Bella ne disait rien, mais, effectivement, son poux avait ralenti. Normal, elle était dans les bras rassurant d'Edward, elle se sentait en sécurité, elle ne parvenait pas à avoir peur de quoi que ce soit lorsqu'il la prenait dans ses bras. C'était inutile d'espérer une parole, un sourire et encore moins un baiser pour le moment. Bella partageait pourtant la même envie qu'Edward mais elle ne pouvait pas s'empêcher de lui en vouloir, et ceci bloquer toute la tendresse qu'elle pouvait avoir à son égard. Lorsqu'elle serait rentrée chez elle, et qu'elle serait seule, elle regretterait probablement de ne pas s'être réconciliée avec Edward, de ne pas avoir profité de sa présence pour l'enlacer, l'embrasser et admirer son sourire. Et elle savait déjà qu'elle regretterait... Mais impossible à ce moment-là de se défaire de cette rancœur qui l'avait envahie.

    Ce n'était pas tant sa réaction et sa froideur qui mettait Bella en colère, mais plutôt les raisons pour lesquelles il ne voulait pas la transformer, raisons qu'elle ignorait et ça la bouleversait de se poser tant de questions. Le fait qu'il ait réagit avec tant de froideur n'avait rien arrangé, c'est vrai, c'était même ce qui avait déclenché la colère de Bella. Mais ce n'était pas ce qui occupait la majorité de son esprit pour le moment. Elle voulait comprendre pourquoi ce refus, mais n'y parvenait pas. Alors elle doutait d'Edward et des sentiments qu'il pouvait éprouver pour elle. Et ça, c'était trés douloureux... Tous deux se faisaient souffrir mutuellement alors qu'il serait si simple d'éviter tout cette peine. Rien que d'en parler et d'essayer de se comprendre mutuellement apaiserait ces souffrances insupportables. Mais Edward refusait d'aborder le sujet...

    Voilà qu'ils étaient arrivés devant la maison. La porte s'était ouverte, Charlie était là. Son regard sembla se détendre tout à coup. Il se faisait peut-être vraiment du soucis finalement ? Visiblement, c'était le cas. Mais il n'avait plus à s'en faire. Surtout que, pour le moment, Bella n'envisageait pas de retourner faire un tour prés des falaises avec Edward...

    Bella quitta les bras d'Edward pour s'avancer vers la porte, sans lui dire un mot, sans lui adresser ne serait-ce qu'un regard. Elle passa devant Charlie et lui adressa un petit sourire, pour qu'il ne se doute pas du chagrin qui l'envahissait tout d'un coup. Charlie ferma la porte et Bella monta aussitôt dans sa chambre, lançant pour prétexte qu'elle avait des devoirs à terminer pour le lendemain. Une fois dans sa chambre, Bella ferma la porte et s'allongea sur son lit. Elle mourrait d'envie de sortir de la maison en courant pour enlacer Edward et lui demander pardon. Elle ne voulait pas s'excuser de ce qu'elle lui avait demandé, mais de la froideur dont elle avait fait preuve à son égard, bien que lui-même ait fait pareil un peu plus tôt. Elle attrapa son téléphone portable, posé sur sa table de chevet et hésita longuement avant de le reposer. Non, elle ne l'appellerait pas, elle n'irait pas non plus le rejoindre. Tout cela était si compliqué alors que ça pouvait être si simple... Bella essaya de se retenir un court moment mais ne put empêcher des larmes de couler sur ses joues. Elle tourna la tête vers la fenêtre et vit que les nuages commençaient à recouvrir le ciel et rapidement, il se mit à pleuvoir. Bella resta seule, allongée sur son lit, pleurant en silence afin de ne pas alarmer Charlie. Elle ne pensait déjà plus qu'au lendemain, espérant que le soleil ne réapparaitrait pas et qu'Edward serait en cours.


    [Tu as eu raison ^^ Sujet terminé alors, la suite au lycée x)]

_________________

Bєℓℓα Sωαи
17 αиѕ
Mαℓα∂яσιтє
Ẳмσυяєυѕє
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiresexist.forumtwilight.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au bord du précipice [Edward] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au bord du précipice [Edward] [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edward Hopper au grand Palais
» La fameuse photographie où Edward Smith pose avec un chien
» Les Brûlins, forêt de Bord-Louviers
» En forêt de Bord/Louviers
» Le coeur au bord des larmes..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T W I L I G H T - Vampires exist :: {La Push :: {• Les Falaises}-
Sauter vers: